Blague sur les blondes

blague sur les blondes
Les blagues sur les blondes, il y en a tellement que ça ne tient pas sur une seule page! Allez, on continue!

Un célèbre animateur de TV, excédé par les histoires qui courent sur les blondes, décide d’organiser un show pour démontrer qu’elles sont aussi intelligentes que le reste de la population.

Il réunit donc 8 000 blondes au Zénith, fait venir la presse, diffuse l’émission sur toutes les chaînes du service public et même sur Internet, bref, le grand jeu.

Histoire de chauffer un peu la salle, il demande une volontaire pour un premier test facile. Une blonde d’entre les blondes est choisie, et l’animateur lui pose cette question :
« Combien font 15 + 15 ? »

Après 5 secondes de réflexion, la blonde répond « 28 ». Catastrophe !

Gros plan sur la mine défaite de l’animateur, qui commence à regretter son initiative. Mais les blondes de l’assistance viennent à son secours en scandant d’une même voix :
« Donnez-lui une autre chance ! Donnez-lui une autre chance ! »

L’animateur retrouve le sourire, explique que le trac, l’émotion, une mauvaise acoustique… Allons, c’est pas grave, une autre question :
« Combien font 10 + 10 ? »

La blonde prend le temps de la réflexion, consciente de l’enjeu. Au bout d’une minute, elle répond « 92 ! »

L’animateur est effondré, sa carrière est fichue, il va devenir la risée de la profession… Mais les blondes se remettent à crier :
« Donnez-lui une autre chance ! Donnez-lui une autre chance ! »

À vrai dire, ça ne peut guère être pire maintenant. Alors il pose une troisième question :
« Combien font 2 + 2 ? »

La blonde hésite, puis au bout de cinq minutes, hasarde un timide:
« 4 ? »

Et la salle :
« Donnez-lui une autre chance ! Donnez-lui une autre chance !!! »

Une blonde appelle son fiancé :
« Salut ! Écoute, j’ai un problème : je viens d’acheter un puzzle, mais je n’arrive pas à le faire ! Je deviens folle ! Les pièces se ressemblent toutes ! Je ne sais pas…
– Attends, calme-toi ! Quel est le dessin ?
– C’est un coq rouge…
– Bon, j’arrive et on va le faire ensemble, d’accord ? »
Le jeune homme rejoint sa blonde. Quand il arrive :
« Alors, il est où ce puzzle ??
– Il est ici… »
(Silence)
« Ok… on fait comme ça : on remet tous les cornflakes dans la boîte et on n’en parle plus, d’accord ? »

Une blonde joue avec un avocat au jeu de celui qui a le plus de culture générale. Pour qu’elle accepte, l’avocat accepte de jouer à 5 contre 1 : si elle ne sait pas répondre à une question de l’avocat, elle lui paiera 10 € ; s’il ne sait pas répondre à une question de la blonde, il lui paiera 50 €

« Quelle est la distance de la Terre au Soleil ? » commence l’avocat. La blonde lui tend immédiatement un billet de 10 €.

La blonde demande : « Qu’est-ce qui monte en haut d’une colline sur trois jambes et redescend sur cinq ? ». L’avocat fait appel à toute sa culture classique, mais sèche et doit payer 50 €. La blonde met l’argent sans son porte-monnaie sans un mot.

« Hé ! s’exclame l’avocat. Quelle est la réponse à la question ? »

La blonde lui rend 10 €.

Une blonde est avec son mec du jour. Il lui demande en rigolant :
« Tiens, c’est normal que t’aies un bas rouge et un noir ?
– Ah, m’en parle pas ! En plus j’en ai une deuxième paire comme ça. »

Une blonde joue avec un avocat au jeu de celui qui a le plus de culture générale. Pour qu’elle accepte, l’avocat accepte de jouer à 5 contre 1 : si elle ne sait pas répondre à une question de l’avocat, elle lui paiera 10 € ; s’il ne sait pas répondre à une question de la blonde, il lui paiera 50 €

« Quelle est la distance de la Terre au Soleil ? » commence l’avocat. La blonde lui tend immédiatement un billet de 10 €.

La blonde demande : « Qu’est-ce qui monte en haut d’une colline sur trois jambes et redescend sur cinq ? ». L’avocat fait appel à toute sa culture classique, mais sèche et doit payer 50 €. La blonde met l’argent sans son porte-monnaie sans un mot.

« Hé ! s’exclame l’avocat. Quelle est la réponse à la question ? »

La blonde lui rend 10 €.

Une blonde en larmes arrive au bureau et immédiatement son patron vient la voir :
« Mais que se passe t-il ma petite Georgette ? »
Georgette explique :
« Ce matin, juste avant de partir travailler, j’ai reçu un coup de fil qui m’annonçait la mort de ma mère. »

Le patron compatissant propose immédiatement :
« Vous devriez rentrer chez vous et vous reposer, ma petite Georgette. »
Ce a quoi la blonde répond :
« Non, j’ai besoin de me changer les idées et c’est en travaillant que j’y parviendrai le mieux… »

Quelques heures plus tard, le patron inquiet vient revoir son employée. Il la retrouve effondrée sur son bureau, pleurant toutes les larmes de son corps.

Il demande, angoissé :
« Ça ne va pas mieux, ma petite Georgette ? »

La blonde répond :
« C’est horrible… Je viens de recevoir un coup de fil de ma sœur, sa mère est morte elle aussi ! »

La CIA décide de recruter un tueur à gages. Après toute une série de sélections, d’entretiens et d’essais, il ne reste que trois finalistes, deux hommes et une femme BLONDE. Pour le choix final, les agents de la CIA mettent l’un des hommes devant une grande porte métallique et lui remettent un pistolet.
« Nous devons être sûrs que votre patriotisme est sans faille, et que vous suivrez nos instructions, quelles que soient les circonstances. Derrière cette porte, vous trouverez votre femme assise sur une chaise, vous devrez la tuer ! »

L’homme dit :
« Vous n’êtes pas sérieux ? Je ne pourrai jamais tuer ma femme ! »
L’agent rétorque froidement :
« Alors vous n’êtes pas l’homme fait pour ce travail. »

On donne au deuxième homme les mêmes instructions. Il prend l’arme et entre dans la salle. Tout est calme pendant environ cinq minutes, puis l’homme revient, les larmes aux yeux.
« J’ai essayé, mais je ne peux pas tuer ma femme ! »
L’agent dit :
« Vous n’êtes pas fait pour le job. Emmenez votre femme et rentrez à la maison. »

Enfin, c’est le tour de la blonde. On lui donne encore une fois les mêmes ordres, en lui indiquant qu’elle doit tuer son mari.
Elle prend le pistolet et entre dans la salle. On entend des tirs, un coup après l’autre.
Puis viennent des cris, des coups sur les murs, des meubles qui se brisent.

Après quelques minutes, tout redevient calme… La porte s’ouvre lentement et la femme sort. Elle s’essuie la sueur du front et dit :
« Vous auriez pu me dire que le pistolet était chargé à blanc ! J’ai dû le battre à mort avec la chaise ! »

Une secrétaire blonde vient de se faire embaucher. La première tâche que lui confie son patron est d’aller chercher du café. Voulant que son premier jour de travail soit une réussite, elle attrape un grand thermos et s’en va au café le plus proche.

Elle pose son thermos sur le comptoir et l’employé vient rapidement vers elle pour prendre sa commande.
« Est-ce que ce thermos est assez grand pour contenir six tasses de café ? » demande la blonde.

L’employé du café regarde le thermos, hésite quelques secondes et répond finalement :
« Oh oui ! Ça doit bien faire six tasses d’après moi.
– Ouf ! soupire la blonde de soulagement. Donnez-moi alors deux cafés crème, deux noirs et deux décaféinés. »

Un type, pour faire une surprise à sa blonde décide de se faire couper la barbe qu’il a toujours portée, mais sa femme n’aime pas trop.
En arrivant chez lui, sa blonde lui saute au cou et l’embrasse passionnément…
« Tu aimes ? demande-t-il alors, une fois repris son souffle.
– Ah c’est toi !? fait la blonde. Je t’avais pas reconnu ! »

Une blonde belle à tomber par terre avec des pare-chocs énormes vient consulter le médecin :
« Docteur, j’ai un très très gros problème de mémoire… Je ne parviens pas à me rappeler de ce que j’ai fait au-delà de cinq minutes ! »
Le docteur prend un air sérieux et lui dit d’un ton autoritaire :
« Eh bien… Veuillez retirer tous vos vêtements et vous coucher sur la table d’examen mademoiselle… »

Un blonde vient de se faire teindre les cheveux en brun. Elle se balade en campagne, et apercoit un troupeau de moutons. Elle devient alors tout excitée.
« Oh mais qu’ils sont mignons ! J’en prendrais bien un avec moi… »

Elle réfléchit un coup (si !), puis se dit qu’elle est brune maintenant et qu’elle n’a qu’à utiliser sa ruse. Elle va donc voir le berger, et lui propose :
« Dites, si j’arrive a deviner le nombre exact de moutons dans le troupeau, est-ce que je peux en choisir un et le garder ? »

Le berger, se disant que ça doit être une blague, accepte volontiers.

La blonde masquée en brunette jette un coup au troupeau, puis lance :
« Il y en a exactement… 327 ! » (coup de chance fabuleux, aux innocents les mains pleines)

Le berger n’en revient pas, et lui dit :
« Incroyable ! C’est juste. Vous pouvez vous en choisir un. »

La blonde regarde le troupeau puis en prend un.

Comme elle arrive pour partir, le berger lui propose :
« Je vous fais un marché. Si j’arrive à deviner la couleur originale de vos cheveux, acceptez-vous de me rendre mon chien ? »

Terminons avec une dernière blague sur les blondes, vous aimerez aussi nos blagues sur les roux ou bien encore vous laisserez vous tenter par quelques blagues coquines?

Une blonde va dans une parfumerie:
– bonjour, je voudrais acheter un déodorant.
– d’accord, quel type de déodorant désirez-vous? un déodorant à boule?
– euh, non… un déodorant pour les dessous de bras!