Illusion d’optique

Envie de réactiver vos neurones sous-utilisés? Essayez de parcourir nos galeries d’illusions d’optique pour voir!

Comment se crée une illusion d’optique?

Lorsqu’une image physique se forme sur la rétine, celle-ci est analysée par le cerveau cerveau, l’information étant transmise sous forme de messages codés.
Mais ce sont les zones visuelles du cerveau qui analysent ces signaux et nous donnent une représentation de l’objet perçu.

L’interprétation qu’en fait le cerveau peut parfois être ambiguë. C’est cette erreur d’interprétation qu’on appelle illusion d’optique. 

Tout les monde ne perçoit pas de la même façon ces illusions. Notre perception du monde est effectivement assez éloignée de la photographie. Elle est le résultat :

– des phénomènes de fatigue.

– d’une construction mentale, à partir des messages nerveux reçus, parfois erronés. Le cerveau cherche à mettre du sens partout, même là où il n’y en a pas. Alors, il en fait trop, amplifiant les contrastes, créant contours, couleurs, perspectives, reliefs, mouvements, en fonction de ce qu’il connaît. En effet, malgré les mécanismes humains qui nous constituent tous, nous avons tous des vécus différents, d’où une sensibilité variable à certains stimuli visuels.

Certains ont érigé l’illusion d’optique en œuvre d’art, tel que Escher et sa très célèbre cascade perpétuelle, qui fut reprise dans un ancien générique de l’émission Faut pas rêver.