Biographie de Coluche

Coluche nait à Paris, dans le quatorzièmes et fut élevé à Montrouge. Il quitte très tôt l’école après un échec au CEP et entre aux PTT comme télégraphiste. Poussé vers la démission, Coluche entreprit alors plusieurs apprentissages dans quatorze professions au total: photographe, garçon de café, fleuriste, marchand de légumes… puis il entra à l’usine comme manutentionnaire. Il apprend à jouer de la guitare en trainant du côté de la Contrescarpe. Puis il saute le pas vers la vie d’artiste en se décidant à chanter dans un restaurant. Après avoir postulé dans un cabaret, on l’engage finalement comme plongeur. Coluche reste plusieurs mois et y fait ses débuts de chanteur. Il y rencontre aussi deux autres jeunes y faisant leurs débuts: Maxime Le Forestier et Moustaki. C’est ici que le surnom de Coluche lui sera délivré. Romain Bouteille l’amène au café de la gare et lui apprendra à jouer.

Un peu plus tard Coluche fond avec quelques copains Le Vrai Chic Parisien et montent plusieurs pièces. Dick Rivers sera le premier à lui faire confiance en le choisissant comme première partie de son spectacle à l’Olympia. Mais la gestion d’une troupe de théâtre est difficile, celle si se dissout et Coluche se retrouve seul. La suite, vous la connaissez sans doute. Coluche sera la plus habile humoriste à détecter les absurdités de la vie, la télévision, la politique, la publicité seront une source d’inspiration intarissable pour ses sketches les plus drôles. Son humour en apparence vulgaire est engagé et politique, ce qui le poussera à d’ailleur à se présenter aux présidentielles en 1981. Mais Coluche c’est aussi les Restos du Coeur.  Coluche meurt le 19 juin 1986 dans un terrible accident de moto.